accueil > Petit Label > L'édition d'enregistrements phonographiques

L'édition d'enregistrements phonographiques

La ligne éditoriale

Le Petit Label se décline en quatre collections se distinguant par la couleur du carton de la pochette :

petit label (couleur sable) :
jazz moderne et contemporain, titres à ce jour ;

petit label blanc :
textes et musiques, titres ;

petit label son (bleu) :
recherche de « nouvelles » textures sonores avec une instrumentation acoustique et/ou électronique, titres ;

petit label free (rouge) :
free jazz et apparentés, titres ;

Chaque disque a bien sûr une histoire différente mais généralement nous recevons un enregistrement mixé que nous décidons de publier ou non tel quel ou après certaines modifications. Avec la notoriété grandissante du label et la morosité générale du secteur, nous recevons de plus en plus de propositions, nous devons donc refuser une grande partie d’entre elles.

Les critères pour le choix sont :

  • la cohérence artistique de chaque collection
  • l’originalité des créations
  • l’exigence artistique
  • la qualité sonore de l’enregistrement et l’émotion qui s’en dégage
  • nos goûts aussi bien sûr
  • une attention toute particulière est portée pour la scène bas-normande que nous apprécions pour la qualité et la diversité de ses projets, le petit label est né grâce à certains de ses musiciens et il continuera de grandir avec eux.
Les critères de choix ne sont pas :
  • la médiatisation des artistes
  • le nombre de ventes espérées (Les 100 exemplaires seront vendus)

Enregistrement et mixage

Les disques sont enregistrés de manière professionnelle, soit par un ingénieur du son ou par les musiciens eux-mêmes en studio ou en home studio, soit en concert.

Le fait que chaque disque sorte à 100 exemplaires limite le budget réservé à l'enregistrement, c'est pourquoi nous développons des collaborations avec des producteurs pour des coproductions, l'enregistrement pouvant par exemple servir de support de démarchage, et des programmateurs pour les enregistrements « live ».

Nous développons aussi des collaborations avec des lieux tels que le DOC, la FCB, les ateliers Art Plume, le Bazarnaom, les ateliers intermédiaires pour des résidences enregistrements.

Certains disques sont « masterisés » pour le label par un ingénieur du son appartenant à notre réseau professionnel.

Nous disposons de matériel de type « home-studio ». Les disques des groupes Das Kaff et HoHHoT ont par exemple été enregistrés avec ce studio mobile.

La fabrication

Les pochettes en carton recyclé sont façonnées par un cartonnier selon notre propre modèle. La liberté peut être laissée aux artistes de concevoir leur propre pochette, mais nous préférons le plus souvent confier ce travail délicat à un graphiste familier du label, pour une esthétique cohérente avec la ligne éditoriale : depuis quelques mois, c'est Hélène Balcer qui traduit en formes et en couleurs l'esprit de l’œuvre musicale de chaque nouveau disque.

Nous nous chargeons de tous les préparatifs d’adaptation aux contraintes de la sérigraphie.  Sur la base d’une mutualisation des moyens, des techniques et des savoirs et dans un esprit d’économie solidaire, les pochettes sont imprimées par nos soins et manuellement dans le local de l’association l'Encrage.

Les disques, des CD-R de la meilleure qualité, sont gravés et imprimés à l’aide d’un robot duplicateur dont nous faisons bénéficier d’autres associations, en tant que sous traitant.